théâtre

L'opéra de quat'sous

Réserver
L'opéra de quat'sous (2018)
[théâtre musical • à partir de 11 ans] Jean Lacornerie met en scène une guerre des gangs où s’affrontent huit comédiens-chanteurs, neuf musiciens et des marionnettes. Une relecture décapante du chef d’œuvre de Bertolt Brecht et Kurt Weill, à la ligne mélodique franchement jazzy.

Dans une relecture musicale lorgnant du côté du jazz et du cabaret, Jean Lacornerie met en scène une facétieuse guerre des gangs où s’affrontent chanteurs, comédiens, musiciens et marionnettes.

Bienvenue dans les bas-fonds londoniens des années vingt avec ses mendiants, ses assassins, ses flics corrompus, ses mégères cupides et ses catins malhonnêtes. Ici, tout le monde trahit tout le monde et seul l’argent fait loi. L’Opéra de quat’sous est un portrait brutal autant que musical de l’humanité. Entre drame et cabaret, il dénonce le pouvoir de l’argent et de la violence avec des « songs » devenues aujourd’hui des standards : La Complainte de Mackie, Le Chant des canons ou Jenny des corsaires.

Jean Lacornerie a choisi la première version (celle de 1928) pour mettre en scène L’Opéra de quat’sous. Il a fait appel à des acteurs-chanteurs rompus aux codes du music-hall et à un orchestre de neuf musiciens, placés au centre de la scène, comme l’avait souhaité Brecht : ils restituent avec éclat l’orchestration jazzy de la partition de Kurt Weill. Quant aux « gueules cassées » des grandes marionnettes d’Émilie Valantin, elles composent avec humour le petit peuple des mendiants, des malfrats et des prostituées…

Publié le 29/11/2018