Fermer
cinéma

Le Mandat / Films de patrimoine

Le Mandat / Films de patrimoine (2021)
Le jour où le facteur apporte à Ibrahima Dieng un mandat de 25 000 francs CFA de la part de son neveu, immigré à Paris, Ibrahima se montre généreux. Dans le quartier la nouvelle se répand et il aide sa famille et ses voisins, mais sans carte d'identité la poste refuse de lui remettre l'argent, ce qui est l'origine d'un long parcours du combattant.

 

 

LE MANDAT / MANDABI est le deuxième film réalisé par Ousmane Sembène, filmé en majorité dans sa langue natale, le wolof. Il s’agit du premier long-métrage Africain tourné par un natif en Afrique de l’Ouest et couvre plusieurs sujets qui tenaient à cœur au réalisateur dont notamment le colonialisme, et l’identité postcoloniale. Ousmane Sembène avait déjà eu plusieurs succès lors de sa carrière pluridisciplinaire, après avoir été écrivain d’une douzaine de romans, il avait pour objectif d’éduquer les Sénégalais grâce au cinéma, tout en présentant son pays bienaimé aux spectateurs internationaux. Il fut en effet l’un des premiers réalisateurs africains à gagner une reconnaissance internationale, avec sa participation à la Biennale de Venise en 1968, et a été le premier membre Africain du jury de Cannes en 1967, après ses débuts de réalisateur avec le film LA NOIRE DE… 

Texte issu du dossier de presse édité par Splendor Films 

Publié le 18/06/2021